La traite des ânesses

La production de lait débute à la naissance de l’ânon mais il faut attendre qu’il ait atteint l’âge de 2 mois pour commencer à traire. Nous pourrons obtenir du lait jusqu’au sevrage du petit qui s’effectuera entre 11 et 15 mois.

Récolté à la main

Le lait est récolté à la main, et en fonction des besoins seulement.
La quantité obtenue est variable d’une ânesse à l’autre et d’une journée à l’autre. L’ânesse nous donnera en moyenne 1 litre de lait par jour et l’ânon entretiendra lui-même la lactation en tétant pour se nourrir.

Un goût d'amande ou de noisette

Traite d'une ânesseLa traite est pratiquée trois fois par jour maximum et demande patience et délicatesse. L’ânesse possède seulement deux petits trayons.

Le lait frais est fragile, il peut se conserver 72h maximum. Son goût rappelle l’amande ou la noisette ; sa faible teneur en matières grasses lui donne un aspect très blanc et fluide.

Après la traite, le lait frais est expédié à notre savonnerie qui l'incorpore aux savons. Sinon, il est lyophilisé pour entrer dans la fabrication des produits cosmétiques.